“Un député qui vous rassemble”

Prorogation de l'état d'urgence

 

   Après l'effroyable attentat perpétré à Nice, le Président de la République a décidé de proroger l'état d'urgence pour six mois. Je suis intervenu dans le débat sur le projet de loi soumis mardi 19 juillet à l'Assemblée nationale en particulier sur la motion de renvoi en commission déposée par l'opposition.

   "Monsieur le Premier Ministre, messieurs les ministres, mes chers collègues, permettez-moi, avant tout, de vous faire part de mon étonnement. Voici cinq jours que la France est endeuillée de la plus tragique des façons. Alors que le temps est au rassemblement, à la réflexion collective et à la défense de la République, le groupe les Républicains vient de défendre une motion de procédure à des fins dilatoires.

   Cette motion de renvoi en commission, qui me paraît abusive et déplacée, n'est clairement pas à la hauteur du défi sécuritaire. Les Français veulent des réponses efficaces et rapides. Le Premier Ministre l'a rappelé, notre pays, ses valeurs, notre modèle de société sont la cible du djihadisme transnational incarné par Al-Qaïda et Daech.

   Cet islamisme radical est présent en Syrie et en Irak, mais aussi en Europe, où plusieurs cellules sont actives, comme sur notre territoire. Cent soixante individus en lien avec des activités terroristes ont été arrêtés depuis le début de l'année en France, et deux projets d'attentat - M. JACOB ne l'a pas dit - ont été déjoués durant l'Euro 2016.

   Les assignations à résidence, les perquisitions administratives et les saisies informatiques permettent de déstabiliser ces réseaux : cette réalité n'est contestée par personne, ni par l'ancien Président de la République, ni par le Président du Sénat. Alors, mes chers collègues, je le dis à l'ensemble d'entre vous, cessons ces vaines polémiques politiciennes qui ternissent l'image de la représentation nationale. Il est de notre devoir de député de garder le sens de la mesure et d'élever le débat. Dans le contexte sécuritaire dégradé que nous connaissons, l'unité nationale est la seule réponse digne et efficace.

   Ne cédons pas, surtout, aux sirènes de la division. C'est un défi civilisationnel et moral qui nous est lancé. Nous l'emporterons grâce à une union et une cohésion nationales fortes : c'est là l'honneur de la République. C'est pourquoi, en conscience, le groupe socialiste, écologiste et républicain votera contre la présente motion de renvoi en commission."

   Pour retrouver mon intervention, cliquez ici ou .

 

 

 

 

 


L'Agenda
Site du Parti Socialiste
Mairie 87500 Saint-Yrieix-la-Perche T.05 55 08 88 57 F.05 55 08 88 89
Permanence 23 Place de la Nation - BP 15 87500 Saint-Yrieix-la-Perche T.05 55 75 07 07 F.05 55 75 00 30